FAQ – Projet de rapprochement Intrasense-DMS Group

Les réponses aux questions les plus fréquentes

Voici quelques éléments permettant de vous aider à mieux comprendre le projet d’entrée en négociation exclusive d’Intrasense et DMS Group, en vue de l’apport des activités d’imagerie médicale de DMS Group à la société Intrasense - communiqué de presse du 15/05/2018.

> Quels seraient les bénéfices de cette opération pour Intrasense ?

Les stratégies de DMS Imaging et Intrasense sont très semblables et extrêmement complémentaires : se positionner en fournisseur de services et solutions « haut de gamme » pour d’autres industriels du secteur de la santé.
A ce titre, ce rapprochement permettrait à Intrasense de bénéficier de grandes synergies d’accès au marché, avec de nouveaux canaux de distribution auprès de cibles B-to-B communes aux deux sociétés : les industriels de l’imagerie à l’international.

De plus, de par son activité, DMS Imaging a un fort besoin en solutions logicielles innovantes et complémentaires à son offre d’équipement. Ces solutions pourraient être développées sur la plateforme Myrian®, ce qui assurerait un volume d’activité supplémentaire important pour les activités logicielles d’Intrasense, tout en accélérant le développement et en optimisant les coûts de l’activité équipement de DMS Imaging.

La mutualisation des moyens entre DMS Imaging et Intrasense permettrait d’optimiser les structures et de contrôler l’ensemble de la chaîne de production de l’imagerie médicale.
Objectif : fournir à leurs clients une offre complète haut de gamme, investir sur des projets innovants et en accélérer la réalisation - l’Intelligence artificielle, le deep learning et les biomarqueurs en imagerie…
Les deux sociétés travaillent indépendamment sur un ensemble de projets dont la mutualisation sera bénéfique à court terme.

Cette fusion d’activités serait ainsi vertueuse à trois titres :
 * Générer de nouvelles opportunités commerciales et développer les activités logicielles historiques d’Intrasense,
 * Mutualiser les moyens afin d’accélérer le développement de projets innovants,
 * Continuer d’accroître – tant pour les activités d’équipement de DMS Imaging que pour les activités logicielles d’Intrasense – les positionnements et activités commerciales actuelles.

Les clients actuels d’Intrasense sont pour DMS Imaging des clients (actuels ou potentiels), des industriels aux activités complémentaires, et non des concurrents. Ces clients perçoivent donc ce projet très positivement, puisqu’il donnerait à Intrasense des moyens supplémentaires de continuer à travailler avec eux.

> Pouvez-vous préciser les modalités de l’opération envisagée ?

Les activités de DMS Imaging, la division Imagerie de DMS Group, seraient intégrées à la société Intrasense. La société Intrasense continuerait donc à exister et à être cotée en bourse, devenant une société plus importante en termes de chiffre d’affaires et de salariés, se positionnant en champion français de l’imagerie médicale. La société Intrasense deviendrait une société d’environ 150 salariés et 30 M€ de chiffre d’affaires (selon les chiffres 2017 publiés en 2018).

Lors de ce rapprochement, DMS Group apporterait les activités de DMS Imaging à la société Intrasense qui, en échange, émettrait des actions nouvelles en rémunération de l’actif apporté. DMS Group deviendrait alors actionnaire majoritaire d’Intrasense.

> Y a-t-il un risque de dilution pour les actionnaires actuels d’Intrasense ?
Comment ont été calculées les valorisations provisoires de 40 M€ et 7 M€ respectivement pour DMS Imaging et Intrasense ?

Cette opération génèrerait effectivement l’émission de titres supplémentaires d’Intrasense au profit de DMS Group, entraînant ainsi une dilution corrélative pour tous les actionnaires actuels d’Intrasense. Il faut toutefois ajouter que cette opération impliquerait également l’accroissement de la valeur de la société Intrasense, provisoirement estimée à 47 M€ avec l’apport de la division imagerie de DMS Group, au lieu de 7M€ pour la seule activité logicielle comme c’est le cas actuellement. Les actionnaires actuels d’Intrasense resteraient donc actionnaires d’une société dont la taille deviendrait bien plus importante que sa taille actuelle.

Les valorisations respectives de la société Intrasense et de l’activité d’imagerie de DMS Group apportée chez Intrasense, seront validées par le ou les Commissaire(s) aux Apports nommé(s) par le tribunal de commerce de Montpellier. Les techniques utilisées pour la valorisation sont les techniques habituelles de valorisation de sociétés (DCF, comparables boursiers et comparables transactionnels, cours de bourse moyen sur un an).

> Est-ce qu’Intrasense continuerait à être cotée en bourse ?

Oui, Intrasense continuerait à être cotée en bourse (sur Euronext Growth), de même que DMS Group (sur le marché règlementé d’Euronext Paris), de manière indépendante.

Compte tenu de l’augmentation du nombre d’actions Intrasense en circulation, la capitalisation boursière d’Intrasense augmenterait à la suite de la réalisation de l’opération et la valorisation serait donc de l’ordre de 47 M€ (40 M€ pour les activités d’imagerie apportées par DMS Group et 7 M€ pour l’activité logicielle d’Intrasense).

Les équipes de Direction et les Conseils d’administration des deux sociétés sont très confiantes sur le potentiel de création de valeur autour de ce projet, autant pour les actionnaires que pour les clients et les salariés des structures.

> Pourquoi un apport partiel d’actif plutôt qu’une autre approche capitalistique ?

Cela permettrait à DMS Group de continuer à structurer ses activités autour de ses trois pôles - Wellness, Biotech et Imagerie Médicale - et de faire d’Intrasense le véhicule de l’activité imagerie médicale, clairement identifiée au sein d’une société.

Au-delà de cette structuration, cette opération permettrait de réaliser des synergies efficientes et de valoriser l’ensemble des atouts de la société Intrasense.

> Quel est le nouveau timing et le process du projet à date (24/08/2018) ?

Sept. 2018 - Finalisation du traité d’apport et des parités; la complexité technique propre à l’opération a nécessité un temps plus long que prévu initalement.

Sept. 2018 - Conseil d'administration de validation du traité d'apport et de convocation de l'assemblée générale.

Sept. 2018 - Les sociétés publieront un communiqué conjoint décrivant les modalités définitives de l’apport.

Sept. 2018 - Le Conseil d'administration convoquera une assemblée générale pour procéder au vote des actionnaires.

Les actionnaires d’Intrasense seront informés des termes de l’opération avant la tenue de cette assemblée générale qui sera également appelée à approuver l’apport, sur la base notamment du rapport des Commissaires aux Apports qui sera rendu public avant l’assemblée générale.

L’opération capitalistique pourrait être finalisée sur le 4ème trimestre 2018, une fois que les actionnaires des deux sociétés auront pu approuver l’opération de rapprochement.

> Qui puis-je consulter si j’ai d’autres questions ?

Valentine BROUCHOT et Pierre LAURENT sont vos interlocuteurs si vous souhaitez d’autres réponses au sujet de ce projet de rapprochement : intrasense@newcap.eu ou 01 44 71 94 96.

Intrasense_blanc

map_20161028

Headquarters / Siège social :
1231, avenue du Mondial 98
34000 MONTPELLIER | FRANCE